Thierry Goigoux, le président de la société i-Guard a clôturé en fin d’année 2018 un tour de table de 150 000 euros avec Ayomi. Une levée de fonds très rapide, qui est pour lui l’opportunité d’accélérer la croissance de son activité en renforçant sa force de vente et son équipe de Recherche et Développement. 

Thierry Goigoux, président de i-Guard a levé 150 000€ avec Ayomi

C’est parce qu’il a reçu une proposition d’investissement dans la société d’une connaissance que Thierry Goigoux a poussé la porte d’Ayomi. D’abord curieux de savoir comment il avait été identifié comme investisseur potentiel, il a rapidement été convaincu et a confié sa propre levée de fonds aux équipes de Ayomi. 

Après avoir créé une première activité de distribution de matériel informatique Gs2i, il a développé i-guard, une solution de cybersécurité innovante à destination des entreprises. Déjà subventionné par la BPI, il cherche à lever des fonds complémentaires pour accélérer le développement de son activité. Il s’adresse à des fonds d’investissements en vain puis opte finalement pour le crowdfunding. Convaincu de la force du réseau pour lever des fonds, il choisi de le solliciter grâce à l’intelligence artificielle de Ayomi. Il peut ainsi atteindre directement et simplement de potentiels investisseurs et accélérer le processus de levée de fonds. 

« Qui ne demande rien n’a rien ! »

Selon Thierry Goigoux, une petite entreprise, jeune, avec peu de notoriété, rencontrera beaucoup de difficultés à lever des fonds auprès des acteurs classiques du financement. Choisir le crowdfunding en réseau fermé est selon lui un moyen d’être jugé uniquement sur son idée par des personnes que l’on connait. 

C’est bien la vocation de Ayomi : instaurer une relation de confiance entre associés et actionnaires pour accélérer la croissance de la société. Pour financer la vraie économie , Ayomi choisi des leviers pragmatiques: une intelligence artificielle qui identifie dans le réseau des associés des investisseurs. Mais plus qu’un outil, Ayomi est un partenaire,  puisque la Startup favorise grâce à son expertise du financement, une relation de confiance entre les différentes parties prenantes d’une levée de fonds. 


One Reply to “TALK #1 Thierry Goigoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *