Vous l’avez fait, vous avez réuni les fonds dont vous aviez besoin pour accélérer le développement de votre société. Vous vous demandez ce que vous devez faire maintenant ? 

Entretenir une relation de confiance avec ses actionnaires

Des investisseurs sont entrés au capital de votre société parce qu’ils ont confiance en vous avant tout. Cultivez cette relation spéciale que vous entretenez avec eux, elle est précieuse ! En effet, être proche d’investisseurs c’est rare ! N’attendez pas d’avoir besoin d’eux avant de communiquer, prenez les devants, choisissez d’impliquer les actionnaires de votre société, en cas de coup dur mais aussi quand tout va bien et surtout avant qu’ils ne vous le demandent.  

Une première levée de fonds réussie veut souvent dire qu’une seconde se prépare. Anticipez-la ! Vos actionnaires historiques seront les premiers à vous suivre lors de vos futures levée de fonds. Encore faut-il qu’ils aient le sentiment d’avoir eu raison d’investir la première fois. Avez-vous le temps de repartir de zéro, mener de nouveau un roadshow pour lever des fonds? Si le lien de confiance entre vous et vos investisseurs est brisé, vous aurez du mal à les convaincre une deuxième fois de vous suivre. Même s’ils ne peuvent pas investir lors d’un second tour de table, vos actionnaires historiques sont des relais de crédibilité, de confiance et de communication pour votre activité. Montrez leur qu’ils ont eu raison de vous suivre. 

AYOMI vous met sur la rampe de lancement d’une seconde levée de fonds. En choisissant un réseau de confiance dès votre première ouverture de capital, vous maximisez vos chance de faire perdurer la relation avec un.e ancien.ne de votre promo d’études ou votre grande tante. Soyez aux petits soins, fixez-vous un rituel mensuel par exemple auquel vous vous tiendrez. Outre la communication, pour entretenir de bonnes relations avec vos actionnaires, soyez prévoyant.e. 

Optimisez le cadre légal

Une augmentation de capital c’est une opération financière, mais aussi juridique. A la fin d’un tour de table, des démarches administratives sont à mener pour le clôturer. Soigner la réalisation de ces démarches pour vos actionnaires est crucial. En effet, la première impression compte beaucoup si vos actionnaires doivent vous réclamer de nombreuses fois les documents, vous partez déjà sur de mauvaises bases. Concrètement, cela signifie faire signer les bons de souscription d’actions à chacun de vos investisseur, enregistrer l’augmentation de capital. De plus, vous devez pouvoir prouver la provenance des fonds, c’est une obligation légale. Pour cela, il faudra donc récupérer les informations de vos actionnaires (KYC, know your customer). 

Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Choisissez d’être accompagné dans vos démarches. La majorité de nos clients nous délèguent la charge juridique et administrative de leur levée de fonds afin d’être certain que tout est en ordre. En choisissant cette option, vous améliorez l’expérience de vos actionnaires, mais surtout  vous avez le temps d’engager ce nouveau lien avec eux. 

Votre responsabilité face à vos actionnaires

Comme dans une ville, au sein d’une entreprise il y a des règles d’organisation. Chaque membre de l’entreprise a un rôle précis et important à jouer. Ainsi, tout comme vous, vos actionnaires ont des droits auxquels vous devez toujours être en mesure de répondre. 
De manière générale, vos actionnaires voudront être au courant de ce qu’il se passe dans la société et ils sont en leur plein droit. Ils pourront vous poser des questions, participer aux assemblées générales et demander à recevoir des documents de votre part : ce sont des droits des actionnaires. Retenez que tout comme vous, vos actionnaires possèdent des parts de votre société, elle leur appartient donc aussi. Sachez répondre aux demandes de vos actionnaires au mieux, ils ne veulent que la réussite du projet, vous êtes dans le même bateau ! N’attendez pas qu’ils vous sollicitent, soyez entreprenant là aussi. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *