30 novembre 2022
Oneday Driver x Ayomi

Oneday Driver – Financement avec Ayomi

Françoise Zonemberg a confié à Ayomi sa campagne de financement pour financer le développement international de son activité de services de chauffeur, Oneday Driver. En plus des fonds récoltés, cette campagne lui a permis de mesurer l’image de Oneday Driver auprès de ses clients qui ont choisi de la soutenir.

Après une carrière de journaliste puis en politique, Françoise Zonemberg se tourne en 2010 vers l’entrepreneuriat en créant Oneday Driver. Elle développe d’abord son concept de service de chauffeur privé en Belgique, puis décide de s’étendre géographiquement. Elle veut ouvrir son service au Luxembourg, un marché potentiellement très important pour elle.

Le financement avec Ayomi

Cette décision stratégique donne lieu à un besoin de financement pour la société Oneday Driver. Aguerrie aux services des Business Angels à travers ses précédentes activités professionnelles, Françoise Zonemberg choisit de confier sa campagne de financement à Ayomi. En effet, elle souhaite lever les fonds recherchés rapidement et surtout avec une procédure légère.

Au cours de sa campagne, l’intelligence artificielle d’Ayomi a identifié des investisseurs potentiels dans son réseau de confiance. L’intelligence artificielle d’Ayomi a permis à Françoise Zonemberg de solliciter un réseau de plusieurs milliers de contacts plus ou moins proches. Le financement participatif en réseau fermé était un véritable atout car il reposait sur une relation de confiance entre Françoise Zonemberg et des investisseurs potentiels, allégeant ainsi le processus.

« Le véritable plus de ma campagne, c’est de pouvoir mesurer l’image de ma société auprès de mes clients »

Au-delà du financement reçu, la campagne de crowdfunding d’Ayomi est un puissant outil marketing. En effet, elle a permis à Françoise Zonemberg de mesurer l’image de Oneday Driver auprès de ses clients. Certains ont décidé d’accompagner le développement de son entreprise parce qu’ils lui faisaient confiance, un moyen pour elle de mesurer l’image qu’elle avait auprès de ses clients.

Nous avons publié notre manifeste la semaine dernière, l’avez-vous lu ? Chez Ayomi, nous croyons que la confiance est essentielle dans une levée de fonds, mais nous pensons aussi que cette confiance se construit au fil du temps et ne peut pas être quantifiée. Notre mission est d’abord de trouver qui vous fait confiance puis qui peut vous soutenir financièrement plutôt que l’inverse. Êtes-vous d’accord ? Prenez rendez-vous avec l’un de nos analystes financiers, nous vous attendons !